#10 Après l’emploi, le beau temps ?

Quel modèle social pour demain ?

Les machines ne se contentent plus d’exécuter ce que leur commandent les hommes ; de plus en plus, elles décident elles-même, et souvent mieux que nous ! Les algorithmes nous remplacent et les plateformes court-circuitent des industries entières avec, notamment, pour conséquence, la destruction d’emplois. D’un autre côté de plus en plus de Français quittent volontairement le giron de l’entreprise pour exercer leur activité à leur compte et retrouver du sens dans travail.
Ces mutation des formes du travail sont un véritable défis à notre modèle social fondé sur l’emploi salarié. Allons-nous vers un monde du travail à deux vitesses avec d’un côté des salariés relativement protégés et de l’autre des travailleurs indépendants sans sans droits ni titres ? Ou, au contraire, nous dirigeons-nous vers une grande homogénéisation ? Mais alors vers quel modèle ? Sans doute est-il possible de faire de cette transformation une chance pour chacun. Cela passera-t-il par la refonte du code du travail ? Par l’instauration de nouveaux dispositifs de formation professionnelle ? Par l’instauration d’un revenu de base universel et inconditionnel ? Ces questions doivent être posées.

Facilitateurs -trices

  • Jennifer Leblond – Fondatrice de Thot, membre de Ouishare, consultante indépendante
  • Patrick Lelong – Journaliste économique et financier

Intervenant(e)s

  • Sandrino Graceffa – Directeur général de Smart
  • François Hurel – Fondateur et Président de l’Union des Auto-Entrepreneurs (UAE)
  • Patricia Ferrand – Présidente de l’Unédic
  • Arnaud Breuil – Directeur de l’Institut de coopération sociale internationale et responsable partenariats internationaux du groupe UP

Catégorie : Vision macro

Infos pratiques

  • Lieu: Club
  • Horaires: 19h 
  • Format: Table ronde